Machine à écrire Underwood 319 – 1975/1977

Voici une nouvelle machine que nous avions déjà eu dans la collection : Une machine à écrire Underwood 319.

Underwood : Une marque particulièrement renommée

Les premiers modèles de la marque ont été fabriquée dans la fin du XIVème siècle avec un modèle qui ressemblait à ceci :

Underwood N°1

Bien qu’aujourd’hui, ce terme puisse faire sourire, le modèle 319 d’Underwood fait partie de la gamme des « portables ». Elle est conditionnée dans une boite plastique et légère avec une poignée. La machine est directement scellée dans le bac de fond et un couvercle vient se clipser pour la protéger parfaitement. C’est ce qui fait que ce modèle reste en aussi bon état malgré les effets du temps. La poussière n’entre pas, le soleil ne fait pas déteindre les éléments et le fait que la machine soit scellée à sa boite l’empêche de subir le moindre choc lors des déplacements.

Le modèle 319 de Underwood.

Ce modèle est une avancée technologique dans les années 70. Cette machine, grâce au numéro de série, est datée entre 1975 et 1977. Il y a de nombreuses fonctionnalités que les machines à écrire de l’époque ne proposaient pas (en tout cas pas les plus anciennes) :

  • 3 couleurs d’écriture : noir / blanc (correcteur) / rouge,
  • Les majuscules et le verrouillage en mode majuscule (CAPS LOC),
  • Les tabulations et les marges,
  • De nombreux caractères spéciaux qui s’approchent très fortement d’un clavier contemporain,
  • Le retour arrière pour permettre quelques corrections.

De petites réglettes à l’arrière permettent de définir la taille des différentes colonnes. Le rouleau est particulièrement fluide et la vitesse d’échappement permettait d’accélérer fortement la vitesse de frappe. C’était un élément crucial à l’époque où les imprimantes n’étaient pas encore aussi performantes qu’aujourd’hui, ni même à la portée de tous.

Machine à écrire Underwood 319

L’histoire de cette machine

La dame qui nous l’a confiée nous explique qu’elle l’avait acquise dans le but de l’offrir à sa fille dans les années 70, juste avant qu’elle débute ses études supérieures. Elle ne s’en est servit que pendant une journée puis elle ne l’a pas gardé. Depuis, elle reposait dans un placard en attendant un nouveau propriétaire.

A noter : Elle n’a tellement pas servi que le ruban est neuf, il reste encore les cales d’usine dans la machine qui servait à bloquer le rouleau.

bloqueur de machine à écrire

  • 0
  • 1.5 K