Machine à écrire Brother 210

Machine à écrire Brother 210

Machine à écrire Brother – Modèle JP-1 210

Aujourd’hui, nous avons une nouvelle machine à écrire dans notre collection. Une machine à écrire Brother. Elle fait partie des premières générations de la marque Japonaise. C’est donc l’occasion pour nous de vous donner quelques explications sur la façon de trouver la date de fabrication d’un objet Brother (tout matériel confondu) et sans même en connaitre l’histoire.

L’histoire d’une machine à écrire dans son numéro de série

Le mois de fabrication d’un objet Brother

Chaque matériel de la marque Brother a un numéro de série composé d’une lettre et de 6 à 8 chiffres. La lettre, le premier caractère du code alphanumérique, c’est le mois de fabrication de votre machine. Les lettres vont de A à M, en omettant « I » (qui pourrait être confondu avec le numéro «1»).

  • A = Janvier
  • B = Février
  • C = Mars
  • D = Avril
  • E = mai
  • F = Juin
  • G = Juillet
  • H = Août
  • J = Septembre
  • K = Octobre
  • L = Novembre
  • M = Décembre

Trouver l’année de fabrication de votre machine à écrire Brother

Le second caractère, un chiffre concerne la date. Plus précisément, le dernier chiffre de l’année correspondante. Un chiffre « 4 » signifiera une année 1954 ou 1964 ou 1974 ou 1984, … Bien sûr ce n’est pas encore suffisant mais prenons l’exemple de la machine à écrire Brother 210 que nous vous présentons. Le numéro de série est le D53251272. On peut donc établir que le mois de fabrication est le mois d’avril et que l’année de fabrication termine par un 5. Avec un peu de recherche sur le site qu’on pourrait qualifier de bible pour les machines à écrire (http://typewriterdatabase.com), ou trouve que le modèle 210 est apparu à partir de l’année 1977 jusqu’en 1987.

Avec tout cela, vous avez sûrement compris que la machine à écrire Brother 210 qui entre aujourd’hui dans notre collection a été fabriquée en Avril 1985.

Particularités de la machine à écrire Brother 210

Le premier avantage de cette machine, c’est sa taille et donc son poids. A titre de comparaison, la plupart des machines de ces années-là pèsent entre 6 et 9 Kg alors que la Brother 210 n’en pèse que 4,5 Kg. C’était indéniablement pratique pour la déplacer.

Elle possède également un bloqueur pour le rouleau, un régleur de saut de ligne, la possibilité d’écrire en noir, blanc ou rouge. Elle est plutôt fluide et nous l’avons testée, elle est en parfait état.

 

Année 1985
  • 0
  • 2.7 K